Lentement mais sûrement…

Frank Charette était le père de Marie Charette qui épouse Azarias Gendron en 1914. Au départ, on le retrouvait nulle part ailleurs que sur une fiche de BMS  2000.

Frank?

François?

François-Xavier?

Xavier?

Charette?

Charrette?

Charest?

Choret?

Frank Charette,  un vague  souvenir du grand-père d’une petite orpheline qui fêtera  son 100e  anniversaire  en octobre prochain.

Publicités

La présomption – la famille de Trefflé Lafrance

St-Casimir

On m’a souvent dit que j’étais  dur  à suivre sur mes blogues.
La preuve, on partira à Saint-Casimir seulement après ce petit détour à Pointe-aux-Trembles.

Qui m’aime me suive…

Je pèche souvent par présomption dans mes recherches d’ancêtres.

8-10-1900 à Montréal, M. Trefflé Lafrance et Célina Pangman

Mais pas cette fois-ci, du moins je présume…

Trefflé Lafrance, le deuxième mari de Célina Pangman, a bel et bien existé.

En 1852, on le retrouverait sous le nom de Trèfle Lafrance, 9 ans.

1852 Trefle Lafrance

Mais est-ce le bon Trefflé Lafrance, époux de Célina Pinkman (Pangman) veuve majeure  de Jean-Baptiste Lagacé?

8-10-1900 à Montréal, M. Trefflé Lafrance et Célina Pangman

On a ce petit indice dans l’acte de mariage: le nom de ses parents.

Louis Lafrance et Edmire Chalifour.

Rien trouvé dans BMS 2000 pour retracer ce mariage et les parents de Louis Lafrance. Je me suis donc lancé à la recherche de ces gens dans les différents recensements accessibles sur le site d’Archives Canada.

1891 Trefflé Lafrance 27 ans

1891

J’ai trouvé un Trefflé Lafrance… 27 ans.

Il n’est pas le bon Trefflé. Trefflé le bon serait âgé de 50 ans en 1891 et non de 27 ans.  Ce Trefflé serait plutôt son neveu, le fils de son frère Louis que l’on voit plus haut dans la page. Ce Louis Lafrance a marié Emma Jodoin. Ce Louis, on le retrouve dans le recensement de 1852 avec son petit frère Trèfle.

1852 Trefle Lafrance

1852

On aurait trouvé donc les parents… Joseph Lafrance et Louise Cantain (Cantin). Louis a 17 ans en 1852. Il se mariera (source BMS 2000) le 1er août 1853 à Varennes. Son épouse est Emma Jodoin, fille de Pierre Jodoin et Josette Malépart. Trois fils se marieront: Joseph, Louis et… Trefflé Lafrance (celui de 27 ans en 1891) avec Célina Sévigny, fille de Narcisse Sévigny et Adélaïde Leblanc.

 Je ne retrouve pas Trèfle dans le recensement de 1891, mais je le retrouve en 1881.

1881 Trefflé Lafrance et Edmire Chalifour

1881

En regardant plus bas sur la page on voit Onésime Lafrance, 36 ans. C’est un autre frère de Trèfle et de Louis en 1852.

1852 Trefle Lafrance

Cet Onésime Lafrance a  marié Angèle Courcelles, une fille de Ste-Anne-des-Plaines, en 1866.

Où se trouve Trefflé en 1871?

1871 Trefflé Lafrance et Onésime Lafrance

1871

Il a 30 ans et il est voisin de son frère. On voit qu’il demeure avec Edmire (Chalifour) 27 ans.

Dur à  suivre? Vous  savez  toujours où  me trouver… 

Pierre 032

4728 de Laroche en 1956

Direction Saint-Casimir

On y va  pour ça!

Mon cher Pierre,

Comme tu le sais, Marie Blanche Ernestine Gendron Tessier orpheline à deux ans de ses père et mère aura 100 ans le 27 octobre prochain. Elle m’avait confié son désir de connaître ses ancêtres. Ce sont sa grand-mère et son arrière-grand-mère qui ont pris soin d’elle à la mort de ses parents survenue la même année en 1918. Elle est originaire de St-Casimir de Portneuf. C’est un beau village avec une église spectaculaire qui fait face au pont qui enjambe la rivière Ste-Anne. Il y avait beaucoup d’énigmes à résoudre pour parvenir à les identifier. Je te remercie de ton aide très précieuse et assidue. Tu n’as pas ménagé tes efforts pour m’aider, me procurant les pièces attestant l’identification des personnes.

Il me reste une énigme à résoudre: trouver les ancêtres de Frank Charette marié avec Marie Clara Lefèvre, Lefebvre. Clara s’est remariée avec Isidore Genest.

Mon projet est de faire imprimer sur un poster les descendants de Marie-Blanche Gendron et de Paul-Henri Tessier de St-Casimir. Puis, de faire imprimer sur un autre poster les ancêtres de Marie-Blanche Gendron et de Paul-Henri Tessier.

Je suis d’accord pour partager notre quête sur ton blogue

Mamie Blanche était tellement heureuse quand je lui ai parlé de notre projet. C’est le plus beau cadeau qu’on peut lui faire.

Lise-Andrée

St-Casimir

Oups!

Gaston s'en va à St-Lin

Des fois, il faut savoir décoder les commentaires…

1927 mariage indices

Bonjour, j’aimerais SVP, pour la photo de mariage d’Alphonsine que les noms sur la photo n’apparaissent pas car il y a trop d’erreurs et cela pourrait porter à confusion, advenant que quelqu’un la retrouve sur Google ou autres, par exemple Gilbert Beauchamp fils, serait décédé à l’âge de 3 mois, il ne s’agit pas de Germaine non plus car il n’y a aucune ressemblance et elle était plus jeune à l’époque, quand à Rebecca elle était en chaise roulante. Albertine était bien portante au-dessus de 200 livres. Avec cette photo j’essayais tout simplement d’ identifier Marie Victoire Carreau et de toute évidence il ne peut s’agir d’elle, selon les dernières informations que j’ai reçues de cette photo, il s’agirait tout simplement des amis (es) du couple.

Merci !

Désolé

La saga de Célina

On était parti de quoi au juste…?

Ah oui!

En 2013… suite à un commentaire de Diane Couture au sujet de son beau-frère.

Merci Mr Lagacé

J’ai un beau-frère Lagacé à qui je donnerai cette réponse. Je tiens son esprit occupé, car il a des traitements pour un cancer. Cela devrait bien se passer. Il est costaud et en forme….. pendant qu’il pensera à retrouver ses Ancêtres, il pensera moins au stress des soins à subir. Il est dans un groupe de néophytes en généalogie. Mais moi quand ça bloque, j’ai des petits trucs comme en vous contactant.
J’avais fait ça avec Mes ancêtres et j’ai débloqué un travail de recherche d’une dizaine d’années.

Encore merci.

Aussi par la demande d’aide de Daniel afin de savoir qui était tout ce beau monde sur une photo de mariage. Étrangement Pierre Lagacé était le fils de Célina Pangman.

1927 mariage

Célina Pangman se remarie le 8 octobre 1900 en la paroisse Ste-Brigide à Montréal.

8-10-1900 à Montréal, M. Trefflé Lafrance et Célina Pangman

Son mari Jean-Baptiste Meunier dit Lagacé était décédé en 1897.

En 1901, Célina Pangman se retrouve dans ce recensement, mais elle est âgée de 36 ans!

1901 Pierre Lagacé logeur mod

Une autre erreur monumentale dans les recensements. Selon moi le recenseur aurait inversé les dates de naissance de Trefflé et Célina. Le 15 décembre 1849 se rapproche du 29 décembre 1849 de Célina illégitime.

Célina illégitime 29 décembre 1849

Célina s’est donc remariée avec Trefflé Lafrance. On a écrit Simon comme prénom, mais ne vous en faites pas, c’est bel et bien Trefflé Lachance qui quittera  cette terre en 1909. Son fils  Horace, apprenti-plombier en 1900, se mariera en 1909, la même  année que le décès  de son père.

1927 mariage

Horace, fils de Trefflé  Lachance et d’Edmire Chalifour,  repose en paix depuis 1963 au Repos St-François  d’Assise. Quant à Pierre Lagacé, talonnier, il pose fièrement pour la photo de mariage de sa fille Alphonsine le 15 juin 1927.

FIN

St-Lin

source Internet

Sauf que le recenseur s’est-il vraiment trompé…?