Guillaume Couillard

Cher Monsieur,

Nous avons eu un petit contact en 2014 au sujet de Guillaume Couillard.

Depuis, j’ai un peu étudié le sujet et j’en ai fait une courte synthèse de 2 pages illustrées que j’ai fait paraître dans l’édition 2015 du bulletin annuel de l’Association des Descendants de la Famille de Jacques Cartier et de ses Compagnons (ADFJCC), dont je fais partie.
Vous la trouverez en pièce jointe. Je serais intéressé par votre avis
sur le contenu de ce document.

Selon les sources (Wikipedia et publications diverses), les origines de Guillaume Couillard sont différentes (année et lieu de naissance). Ce pendant, le baptême d’un Guillaume Couillard est mentionné dans le registre paroissial de Saint-Servan (voisine de Saint-Malo) en 1588, ce qui semble lever le doute.

Par ailleurs, j’ai aussi fait une petite synthèse des différentes statues de Jacques Cartier que l’on peut voir au Canada, à Saint-Malo et à Paris, ainsi qu’un récapitulatif des différentes croix de Gaspé ayant existé. Ce n’est peut-être pas absolument complet, et ces textes peuvent encore être enrichis.
Si cela vous intéresse, je pourrai vous les faire parvenir.

Bien cordialement.
Yves-Malo Ploton

ADFJCC – Extrait du Bulletin 2015 – Guillaume Couillard

Si vous avez des commentaires, écrivez-moi.

 

Mon ami Paul

La fille de Paul m’a retrouvé…

1945

Nos ancêtres

J’avais écrit cet article sur mon ancien blogue hébergé sur Branchez-vous.com

Branchez-vous qu’ils disaient…

J’étais loin de me douter qu’ils abandonneraient tous les blogueurs et toutes les blogueuses.

L’abandon, moi j’ai de la misère avec ça.

C’est pourquoi j’ai de la misère à arrêter de vous écrire.

C’est comme oublier que les autres existent.

Branchez-vous nous met ce petit message.


Ils ont même le culot de nous dire que c’est un message important en plus.

Pour ajouter à l’insulte, ils nous invitent à consulter et commenter les articles du portail…

On repassera!

Il y avait donc un petit quelque chose en dedans de moi qui me disait que je devais remettre mon  article paru en février 2009.

Je ne pense pas par contre vous remettre d’autres articles de mon ancien blogue.

Ce n’est pas une promesse.

Vous ne connaissez trop bien.

J’ai déjà assez de  misère à vous abandonner en…

View original post 877 mots de plus

Sadie Mitron

Écris en 2011… le nom de Mitron revient dans l’actualité.

Nos ancêtres

Bon je vais essayer de ne pas me perdre en chemin.

Avant de vous parler de Sadie Mitron et de l’immortaliser sur Internet, je veux juste vous dire que si la nuit porte conseil, un frère ou une soeur peuvent aussi vous en donner.

Mon frère m’avait déjà dit que je pouvais continuer à écrire mon blogue et qu’il ne doutait aucunement de ma santé mentale.

C’est vrai qu’il faut être sain d’esprit pour écrire ce que j’écris au rythme où j’écris.

Sauf qu’hier…

Il m’a dit que le fait d’écrire que j’arrêterais d’écrire mon blogue pourrait créer de l’anxiété voire un certain sentiment d’instabilité émotionnelle  chez mon lectorat et les amener à penser la même chose à propos de moi.

Quand mon frère me parle, ça me fait réfléchir. 

Je vais donc arrêter.

Pas d’écrire.

J’ai trop de plaisir.

Par contre, je vais arrêter de dire que je vais…

View original post 434 mots de plus

Qui se souvient d’Amédé Ardouin?

Amédé_Ardoin.png

Moi et une de mes lectrices…

Bonjour Pierre,

J’ai lu avec intérêt (comme chaque fois) votre billet de ce matin. Merci pour vos textes que j’ai toujours plaisir à lire le matin.

Amédé était peut-être le descendant /ou le descendant des esclaves d’Etienne Ardouin, petit-fils d’Étienne Boutron Major, parti à la suite de son oncle, Guillaume Etienne déjà installé en Louisiane, après avoir séjourné comme lui, à Détroit.

Il existe même en Louisiane un coin appelé Ardoin’s Cove :

http://files.usgwarchives.net/la/jeffersondavis/history/commun.txt

En espérant que vous y trouverez aussi intérêt, je vous souhaite une bonne journée,

Ruth

 

Ce qu’on trouve sur le lien…

ARDOIN’S COVE

This is a farming community almost due south of Welsh, named for
the Ardoin family.

Most of the Ardoin families in Louisiana probably descend from the
French-Canadian Etienne Ardouin of Montreal, and his wife Marie-
Josephe LaPointe. The couple first settled in Detroit in the early
1770s, where three of their children were born. Sometime later, the
family moved down the Mississippi River to the Illinois country.
From there Etienne moved again, this time down river to Pointe
Coupée, arriving in the early 1780s.

At least one of the couple’s sons François, moved with his wife
Louise Quebédeaux, into the St. Landry Parish area and produced a
brood of eight boys and seven girls. By the 1870s, 20 families,
sons and grandsons of François, comprised practically the entire
Ardoin clan in St. Landry and Evangeline parishes.

During the late 1880s and 1890s, several Ardoin families left the
Ville Platte and Eunice areas to settle around Iota in Acadia
Parish and near Jennings, Welsh and Lacassine in Jefferson Davis.
The boom in rice cultivation in southwestern Louisiana was just
beginning, and it is likely that these families moved to take
advantage of it. In 1889, two Ardoin brothers had 60 acres of rice
ready for harvest near Welsh. By 1896, there were five Ardoin
families in Lacassine, three in Welsh, and a few others along Bayou
Serpent, Bayou Chine, and Liberty Ridge farther north.

Qui se souvient d’Amédé?

Wikipedia… en anglais

Wikipedia en français.

Amédé Ardoin… 1898-1941

Écrit en 2009 sur Nos ancêtres

Nos ancêtres

Qui est Amédé Ardoin celui faisait danser les gens de la Louisiane…

ArdoinAmédé Ardoin

Voici des liens vers la musique d’Amédé Ardoin… et d’autres musiciens…

Two Steps de Mama

Two Steps de Eunice

Madam Atchen

Amadie

La Valse Ah Abe

Breaux Frères – Tiger Rag Blues

Amédée Breaux – Les Tracas du Hobo

Léo Soileau – Demain C’est Pas Dimanche

Ça crée une certaine forme de dépendance…!


Qui est Amédé Ardouin… (en anglais)

Je ne rien trouvé en français sur Amédé Ardoin, mais j’ai trouvé un texte en sur Wikipedia que je vous ai traduit.

Amédé Ardoin (11 mars 1898 – 4 novembre 1941) était un musicien créole de la Louisiane, reconnu pour sa voix criarde et comme virtuose de l’accordéon cajun. On reconnaît en lui comme celui qui a jeté les bases de la musique cajun au début du XXe siècle.

Amédé Ardoin, avec Dennis McGee qui jouait du…

View original post 346 mots de plus

La plage d’Hammonasset Beach vers 1925

Eureka!

Hercule a trouvé…

Poirot at the beach

Bien sûr I found it…

Ma femme adore regarder la série Hercule Poirot. Quelquefois deux ou trois épisodes quand ce n’est pas quatre ou cinq d’affilée sur Netflix. Je peux comprendre pourquoi elle est si accroc aux petites cellules grises d’Hercule Poirot. Je regardais à l’occasion des épisodes, mais mon cerveau se mettait à errer, puis je pensais à ces deux photos qu’on avait partagées en 2009.

Lagasse family 0023

Je les avais améliorées un peu.

At the beach 2

at the beach

Qui étaient ces gens qui souriaient pour la postérité?
Qui était le photographe?
Qui étaient les vieilles dames âgées?
Qui était le vieil homme?
Qui étaient les deux hommes avec des chapeaux de paille?

Tant de questions, même Hercule ne saurait où donner de la tête.

Hercule Poirot in Hammonasset Beach

Moi? Confus?