Petit train va loin…

Le train à la gare Bruchési vers 1910…

train

gare

Photographie
Gare du CP, Sainte-Anne-des-Plaines, QC, vers 1910
Anonyme – Anonymous
Vers 1910, 20e siècle
Gélatine argentique
7 x 12 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.997.11
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  ferroviaire (371) , Photographie (77678) , Scène urbaine (3948) , Train (188) , Transport (2518)

Le train se rendait à St-Lin, là où vivait Célina Pangman et Jean-Baptiste Meunier dit Lagacé, les parents de Pierre Lagacé immortalisé à tout jamais sur une vieille photo prise le 15 juin 1927…

15 juin 1927 identification finaleEt sur une page du recensement à St-Lin en 1881.

1881 Jean-Baptiste Meunier dit Lagacé Célina Pangman et Pierre Lagacé

Le petit garçon sur la photo… Prise 3

Je n’étais pas certain d’avoir bien vu, mais Lise-Andrée, qui est une visuelle, avait vu la même chose.

Bonjour Pierre,
À ma dernière question sur Où sont passés les Lagacé? Je pense que cette photo est une photo d’amateur prise par quelqu’un de la famille Beauchamp. On aperçoit en arrière un enfant près de la porte gauche de l’église, je pense que tous les invités à la noce n’étaient pas sortis de l’église. Je te remercie pour tes recherches qui confirment les miennes. J’ai trouvé cette aventure passionnante, j’ai aussi appris que tous les éléments sont importants à examiner. Naturellement, il faut qu’ils soient soutenus par des preuves concrètes…

J’espère que Daniel est d’accord, sinon nous chercherons encore.

Bonne journée

Lise-Andrée

15 juin 1927 petit garçon

Moi je mets un petit 2 $ sur le frère d’Alphonsine, Louis-Philippe Lagacé né en 1916. Il a marié Irène Major le 6 juillet 1940.

C’est lui en fait qui avait  parti le bal dans toute cette recherche d’ancêtres, du moins une lectrice qui voulait  en savoir  plus…

Bonjour Mr Lagacé,

je vous envoie 2 noms de lignées Lagacé. Si vous saviez quelque chose qui m’aiderait à remonter cette lignée je l’apprécierais beaucoup,

Louis Philippe Lagacé marié à Marie-Ireine (ou Reine) Major.
et son père … Pierre Lagacé et Marie Carraud.

Lâcher prise ? Prise 2

Gilbert Beauchamp, forgeron, 20 ans, veuf, avec son fils de deux mois, et ses voisins…

1891 Gilbert Beauchamp et ses voisins

Georgina Gauthier, fille de Zéphirin Gauthier et Lucie Lalande dit Latreille, est probablement décédé en février 1891 en donnant naissance à son premier enfant Gilbert Ovila Beauchamp. Le parrain de l’enfant était tout probablement Ovila Gagnon, forgeron, 34 ans, marié avec Adèle Beauchamp, la soeur de Gilbert Beauchamp père.

Quant à la vieille dame à la sacoche, jusqu’à preuve du contraire, ce serait Sara Beauchamp qui avait marié Adolphe Trudeau, veuf d’Octavie Laberge, le 26 novembre 1889 à St-Sauveur.

15 juin 1927 identification finale

Doux Jésus…

On en avait des expressions dans le temps…

Doux Jésus ! Mon doux Seigneur !…

Église_Saint-Enfant-Jésus_du_Mile-End_02

source Wikipedia

Lise-Andrée vient d’entrer par la grande porte avec son dernier commentaire. Gilbert Beauchamp avait marié Georgina Gauthier le 4 août 1890 en la paroisse St-Enfant-Jésus. Georgina était la fille de Zéphirin Gauthier et de Lucie Lalande dit Latreille.

Un fils Joseph Gilbert Ovila serait né de cette union.

Pour le jeune homme en arrière de Gilbert, il se pourrait qu’il s’agisse du demi-frère de Louis. En effet Gilbert s’est marié deux fois, la première fois avec Georgina Gauthier en 1890. Il a un fils: Joseph Gilbert Ovila Beauchamp né en 1891. Il aurait 35 ou 36 ans sur la photo. Si mes suppositions sont exactes, nous aurions résolu le mystère de la photo.

1891 Gilbert Beauchamp et son fils

page du recensement de 1891
20 avril 1891

Je vous laisse fouiller…

Ô mes aïeux ! Sara Beauchamp…

Cliquez ici pour le sens de l’expression.

− Fam. (Ô) mes aïeux! Expression où l’on prend ses ancêtres à témoin de quelque chose de peu commun, avec souvent une nuance d’accablement ou au contraire de soulagement :
7. Mais si vous aviez fréquenté comme moi le pou de vêtement, celui-là, mes enfants, alors celui-là, mes aïeux, il n’y a pas moyen de s’en débarrasser. R. Queneau, Loin de Rueil,1944, p. 20.

C’est la réaction que j’ai eue en lisant ce matin le tout dernier commentaire de Lise-Andrée au sujet de cette photo.

15 juin 1927

Bonjour Pierre,
J’avais écrit un long commentaire mais j’ai tout perdu. Alors on recommence. Tu as raison de dire que ce n’est pas Angelina. Je crois qu’il s’agit de la sœur de Gilbert. Elle est née en 1855, elle aurait 72 ans au moment du mariage. Gilbert avait deux sœurs. Adèle 1861-1923 décédée au moment du mariage et Sara. Donc, la dame à la sacoche serait Sara Beauchamp sœur de Gilbert. J’ai aussi vérifié si Rébecca Gariepy avait des sœurs, il semble que non. Pour le jeune homme en arrière de Gilbert, il se pourrait qu’il s’agisse du demi-frère de Louis. En effet Gilbert s’est marié deux fois, la première fois avec Georgina Gauthier en 1890. Il a un fils: Joseph Gilbert Ovila Beauchamp né en 1891. Il aurait 35 ou 36 ans sur la photo. Si mes suppositions sont exactes, nous aurions résolu le mystère de la photo. Je me pose encore une question: où sont les autres membres de la famille Lagacé? La photo semble un peu désorganisée, les personnes ne sont pas toutes placées pour la prise de photo.
J’attends tes commentaires

Lise-Andrée

À suivre… Allez vous versez un petit café.