Article du 2 octobre 2008 avec les photos…

La suite…

Nos ancêtres


Je l’ai fait exprès. Je dois tenir de mon grand-père Léo Senior…

On se rappelle encore de lui à Acton Vale tellement c’était un gars de party.

Une lectrice m’a même écrit un commentaire…

Et cette photo de mariage, on pourra la voir?

Maintenant, voyez la différence… avec les photos dans mon article d’hier.

On en apprend des choses sur mon blogue.

Yvon m’a écrit lundi soir…

Bonsoir M. Lagacé,

Ouf, pas facile de reprendre la routine de l’école et de la petite famille.

Bon, je vous envoie une photo que j’aime beaucoup. C’est le mariage de Bernadette Lauzon (fille d’Éphrem et Emma Coursol) avec Henri Latour. Ils se sont mariés le lundi 25 juin 1917 à Ste-Anne-des-Plaines. Sur cette photo, il y a des Lauzon, Coursol, Latour, Chaumont et le docteur Ferdinand St-Jacques (décédé de la grippe espagnole ? en 1918).

25 juin 1917

Première rangée: de gauche à…

View original post 1 321 mots de plus

Article du 2 octobre 2008

Qui se souvient?

Nos ancêtres

Cet article a aussi paru sur mon ancien blogue.

On fait encore allusion à la grippe espagnole…

Le haut du Trait-Carré et le bas du Trait-Carré

2 octobre 2008

On en apprend des choses sur mon blogue.

Yvon m’a écrit lundi soir…

Bonsoir M. Lagacé,

Ouf, pas facile de reprendre la routine de l’école et de la petite famille.

Bon, je vous envoie une photo que j’aime beaucoup. C’est le mariage de Bernadette Lauzon (fille d’Éphrem et Emma Coursol) avec Henri Latour. Ils se sont mariés le lundi 25 juin 1917 à Ste-Anne-des-Plaines. Sur cette photo, il y a des Lauzon, Coursol, Latour, Chaumont et le docteur Ferdinand St-Jacques (décédé de la grippe espagnole ? en 1918).

25 juin 1917

Première rangée: de gauche à droite

Sinai Latour, son frère; Henri Latour (le marié), Bernadette Lauzon (la mariée), mon grand-père Edmond Lauzon, Béatrice Latour et Éphrem Lauzon.

Deuxième…

View original post 1 284 mots de plus

Ça doit être à cause du printemps qui retarde…

Assez tranquille  depuis  le jour  de  la  marmotte sur Nos  ancêtres  II.

Ce n’est pas  à  cause  du  printemps qui retarde, mais  plutôt  mon blogue sur l’escadrille 425 Alouette. Plus de  200 photos à partager de la collection  de  Réal  St-Amour qui était   l’adjudant de l’escadrille.

Réal  St-Amour  c’est lui.

Réal St-Amour1

C’est  grâce  à  sa fille  que je peux lui rendre  hommage  sur mon blogue dédié aux Alouettes. En fait un nouveau blogue, car je n’ai plus d’espace sur le premier pour y ajouter  toutes ces photos.

Tout  ce préambule  pour vous  parler de généalogie et de souvenirs  de  guerre.

Je suis  à  la recherche  de  la  famille  de ce soldat du régiment  des Fusiliers Mont-Royal.

inconnu

Je ne peux  vous  en dire plus, car je n’en  sais  pas  plus…

J’en sais beaucoup par contre sur l’aviateur à gauche sur cette photo.

aviateurs inconnus

Louis Renaud

Sur celui-ci aussi.

Daoust et Brochu

Léopold Brochu

Sur le Squadron Leader Lionel Dupuis…

Dupuis DFC

Sur le Wing Commander Joe Lecomte à droite…

Inconnu et Lecomte

Sur le pilote Yvon Côté DFC…

Pop Côté

Alouette!

Les Rasmussen

Écrit en février 2013…

Lisez le dernier commentaire!

Nos ancêtres

Note…

gaston_1

À lire seulement lundi.

Un petit service.

Impossible pour moi de dire non… surtout que c’est pour une bonne cause.

Bonjour Pierre,

Je me demande si vous avez déjà fait quelques recherches sur  les Rasmussen. Je vous donne ce que j’ai et si quelqu’un dans votre entourage a des infos il me ferait plaisir de les avoir par courriel.

Je débute avec Paul Albert, car j’ai ses enfants et quelques-uns sont encore vivants, donc je ne dévoilerai pas leurs noms. Paul Albert Rasmussen né vers 1889 à Danemark a épousé Auxilia Jean (27/03/1895 St-Fulgence Comté Chicoutimi) marié14-02-1916 Paroisse St-Fulgence, comté Chicoutimi.

Paul est arrivé au Canada vers 1903, mais je n’ai aucune trace via les bateaux. D’après l’histoire qui coure dans leur famille, sa première présence au Canada s’est fait au port de mer de St-Fulgence dans le Fjord du Saguenay en 1903. Cela se serait fait sur…

View original post 256 mots de plus