En attendant les descendants…

J’ai eu peu de temps libres la semaine dernière pour publier ce qui suit…

Voici un autre de mes passe-temps par les temps qui courent.

J’ai été pas mal scripto-moteur depuis un mois sur Nos ancêtres II. Il faut dire que j’ai eu beaucoup de demande, mais je ne me plains sûrement pas, car c’est moi qui vous avait dit de m’écrire.

J’adore surtout vos vieilles photos et celles de Gisèle Proulx sont envoûtantes et intriguantes.

Plein d’inconnus et d’inconnues qui sont sans doute aujourd’hui disparus, laissant derrière eux seulement quelques traces photographiques.


La semaine dernière, je me suis mis plutôt à la recherche d’Augustin Hogue et de Christine Cochu. BMS 2000 me disait que les parents d’Augustin Hogue étaient Jean Hogue et Marguerite Gravel.

Là j’avais comme frappé un mur pour retracer l’ancêtre. Rien sur ce couple, mais plein de choses par contre sur Jean Hogue et Marguerite Nantel, des ancêtres bien connus de Ste-Anne-des-Plaines (où  je suis débarqué  le 2 septembre 1980 comme un  pur inconnu dans une municipalité dont j’ignorais tout de l’existence)…

Erreur de transcription par BMS 2000 des registres paroissiaux?

Pourtant c’est bien Marguerite Gravel qui  y est  écrit…

Le curé était dur de la feuille alors?

Augustin Hogue, je l’ai finalement retrouvé à Ste-Thérèse sur la rue St-Joseph dans le recensement de 1861.

Il était boulanger!

En 1852, il demeurait à Montréal avec sa femme et sa petite fille.

Je ne trouvais aucun autre mariage ou naissance reliés à Jean Hogue et Marguerite Nantel dans BMS 2000.

Et si Marguerite Gravel avait porté aussi le prénom de Véronique?

Si  oui, alors  il n’y aurait plus  de  mur! 

 

 

Publicités