Sainte-Luce – On y arrive!

Sainte-Luce

Sauf que j’aurais dû me méfier avant de quitter Saint-Casimir pour la dernière fois…

1871 Clara Lefebvre

Clara Lefebvre n’est pas cette Marie Lefebvre, 6 ans. Clara, 4 ans, vit chez sa tante Clophée Charette et son mari Elzéar Dusablon.

J’ai trouvé ça hier dans une ultime tentative…

1871 Clophée Chorette et Elzéart Dusablon

C’est la seule Clara âgée de 3 ou 4 ans vivant à Saint-Casimir en 1871. Clara vit donc chez sa tante Clophée Charette et son mononcle Elzéar.

7 novembre 1865 mariage Elzéar Dusablon et Clophée Charette

7 novembre 1865

Quant à l’autre François-Xavier Charette qui a vécu à Sainte-Luce et qui a marié Nathalie Athalie Thalite Volant Dechamplain…

Sainte-Luce

Ce n’est pas le Frank Chaurette que nous cherchions.

Une autre histoire qui serait aussi longue à développer, mais le temps presse pour le projet de Lise-Andrée. Elle doit trouver lequel François-Xavier Charette était le Frank Charette dont on retrouvait le nom sur une fiche de mariage dans les banques généalogiques de BMS 2000 et sur le site Mes Aieux.

fiche Mes Aieux

Selon moi, Frank ne peut être le père de Marie Charette. Clara Lefebvre était la fille de sa sœur Sophie Charette mariée à Israël Lefebvre. Je ne pense pas qu’ils aient eu d’enfants.

Marie Charette, née en juin 1893 selon le recensement de 1911, était soit la fille d’un parent de François-Xavier Charette ou de Clara Lefebvre,  ou bien une enfant née illégitime que le couple aurait adopté vers 1893.

Aucune naissance par contre dans les registres de Saint-Casimir que j’ai passés au peigne fin deux fois plutôt qu’une.

Vous pouvez toujours aller vérifier en cliquant ici

Voici la page pour Saint-Casimir pour accélérer vos recherches.

Ici, pour aller plus vite, ce sont les registres pour les années 1877-1897.

Des heures de plaisir quoi…

Juste 1162 pages!

Publicités

9 réflexions sur “Sainte-Luce – On y arrive!

  1. Lise-Andrée a démuselé le pitbull généalogiste, si je comprends bien…

    Bon travail, Lise-Andrée! 😀

    Notre ami Pierre a été lâché lousse dans la nature.

  2. Bonjour Michel et Pierre,
    Cela me fait penser au rodéo, lorsque l’on pique les animaux avec un bâton électrique pour les faire réagir. Heureusement, que je ne suis pas aussi cruelle. Il suffit d’agiter un petit mouchoir rouge appelé généalogie pour le voir repartir dans ses recherches. Ce n’est pas pour rien qu’il dit souvent: Arrêtez moi quelqu’un…c’est un hyper actif ….

  3. Que veux-tu, la mission est gigantesque. Ce qui est plaisant avec cette passion c’est qu’elle est inépuisable. J’ai des projets généalogiques pour des années à venir… Je n’ose imaginer tous les projets que tu as sur la table…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s