Dopamine

J’avais déjà parlé de cette hormone sur mon blogue Nos ancêtres.

Revoici ce billet avec de petites retouches. Ça explique bien pourquoi on recherche tant nos ancêtres.

C’était mon 430e article sur mon blogue Nos ancêtres. J’en ai écrit près de 700 autres par la suite avant de migrer sur celui-ci.

J’écrivais ceci.

Ça n’a pas l’air que ce sera le lendemain de la veille que je vais m’arrêter, surtout avec cette histoire du petit Jean-Baptiste Marineau et de ses frères Honoré et Alexandre et toute l’histoire de la révolte des Patriotes à St-Eustache.

Je me demande bien ce que ça va me prendre pour me calmer.

Enfin… On verra bien.

Je voulais vous mettre l’article qui suit en fin de semaine, mais j’ai pu résister à la tentation de le faire…

Je me demande encore comment j’ai été capable de me contrôler.

Je viens de tout comprendre…

Après presque cinq ans de recherches généalogiques, c’est mon épouse qui me l’a révélé sans le savoir en allant visiter le musée McCord et le musée des Beaux-Arts vendredi dernier…

J’ai vu à la télé un documentaire qui parlait de la dopamine…
et la dépendance aux textos.

C’est la production de dopamine dans le cerveau qui expliquerait tout. Je ne suis pas le seul accroc de dopamine.

Mon ami Ron Depatie l’est tout autant.

La dopamine c’est l’hormone du plaisir.

Demain, il faudrait bien que j’arrête… un jour.

Tout le plaisir a commencé quand on m’a demandé d’écrire un blogue sur la généalogie en 2008. C’était pour le Cyber journal, une idée de Jean-Frédéric Martin, un ancien collègue de travail, que je salue ici.

En fait c’est plutôt c’est moi qui lui avait suggéré, car il avait une brochette de blogueurs et de blogueuses.

Depuis, je n’ai pas su m’arrêter d’écrire.

P.S.

Depuis j’ai perdu du poids. Pour Ron, je ne suis pas sûr.

P.P.S.

La photo est une photo truquée de Ron et moi devant une maison du village de son ancêtre. Truquer les photos c’est aussi un de mes petits hobbies.

Advertisements

2 réflexions sur “Dopamine

  1. Elle est bien faite cette photo!
    J’avoue que j’ai été troublée en vous voyant devant une vieille maison basse en pierre.
    Je me suis dit « tiens je ne savais pas qu’il y avait ce genre de bâtisse au Québec, elle ressemble à celles du village d’origine de mon mari en Vendée » »

    Allez, je profite encore un peu du soleil et des températures relativement clémentes (13°) de Limoges avant d’affronter vos -20°…
    Mon docteur, qui ne manque pas d’humour, vient de m’envoyer un complément d’ordonnance car il avait oublié de me prescrire un peu de vitamine D. Il a écrit dessus : »pour affronter les ours » !

    J’espère que la vitamine D suffira …

    Pascale

    • Mon trucage de photos est pour débusquer les lecteurs ou les lectrices qui survolent trop rapidement mes articles.
      Ce n’est pas votre cas à ce que je vois.

      J’ai hâte de vous voir, mon épouse aussi.

      Ici il fait un froid de foie de canard…
      Ma foi, ça doit être le froid qui me trouble l’esprit ce matin avec mes expressions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s